Top des livres que toute femme dans les vingtaines devrait lire

Il y a toujours quelque chose à apprendre des livres. Qu’il s’agisse d’une compilation de poésie, d’un mémoire ou d’un morceau de littérature classique. Les meilleures lectures élargissent vos horizons. Ils vous donnent une nouvelle perspective.  Ou vous offrent de précieux conseils en tant que lecteur. Ceci est particulièrement intéressant pour toute femme dans les vingtaines avec toute sa vie devant elle.

Vous venez d’avoir vingt ans et que vous souhaitiez améliorer votre lecture? Vous etes sur le point de trente ans et vous cherchez à profiter des derniers moments de vos «meilleures années»? n’importe lequel de ces choix serait un complément parfait à votre liste de lecture.

« Beloved » de Toni Morrison

Ce livre a gagné le titre de « la meilleure œuvre de fiction américaine publiée au cours des vingt-cinq dernières années » par le New York Times pour une raison. L’histoire intéresse l’esclavage aux états-unis et la vie des esclaves pendant le 19eme siècle. Une histoire obsédante qui vous fera regarder plus profondément le passé, le présent, et le futur.

« The Brief Wondrous Life of Oscar Wao » de Junot Díaz

Ce livre pourrait bien guérir toute femme dans les vingtaines du pessimisme. L’auteur emmène les lecteurs dans des montagnes russes démotions avec ce roman lauréat du prix Pulitzer. Cela fera probablement pleurer la plupart des lecteurs, mais cela rendra certainement chaque lecteur un peu plus courageux.

« La chambre de Giovanni » par James Baldwin

Ce roman très acclamé suit un Américain vivant à Paris et est devenu un incontournable de la littérature pour enfin apporter une vision réelle sur l’homosexualité et la bisexualité.

Cela vous donnera envie de voyager en France, mais plus important encore, cela vous donnera une meilleure compréhension de la façon dont la peur et la honte peuvent affecter une personne. Parfait pour toute femme dans les vingtaines.

« La chute » d’Albert Camus

Si vous décidez d’ouvrir ce livre, il y a de fortes chances que vous vous retrouviez avec une vision floue et biaisée des fondements de la vie. Cela vous amènera à remettre en question votre propre morale, vos opinions sur ce qui est bien et ce qui ne va pas, et tout ce que vous pensez savoir sur le bien contre le mal.

« Le Maître des illusions » de Donna Tartt

Ce livre est une lecture parfaite pour vos années universitaires. Il est plein de mythologie grecque et de citations étonnantes, mais il vaut mieux le lire lorsque la vie sur le campus et ces amitiés étroites du collège sont encore un peu fraîches dans votre esprit.

« L’année de la pensée magique » de Joan Didion

Ce mémoire pourrait simplement vous apprendre tout ce que vous devez savoir sur la perte et la compréhension de choses qui semblent insensées.

Certains disent que c’est un livre qu’il vaut mieux lire une fois que vous êtes marié et que vous avez des enfants, mais il y a beaucoup à dire pour vous préparer à la réalité de ces moments souvent romantiques de la vie.

« La Cloche de détresse » de Sylvia Plath

Vingt et un ans est l’âge où la réalité de l’obtention du diplôme et de la fin de l’ère universitaire entre vraiment en jeu. Nous devons commencer à penser aux stages, aux emplois et à l’avenir. The Bell Jar de Sylvia Plath capture le côté le plus sombre du fait de grandir et de faire face au monde – donc si vous vous sentez un peu dépassé à l’idée de ce qui va arriver, ce livre vous fera certainement vous sentir moins seul.

 

Lisez aussi : Marques de cosmétiques naturelles et biologiques

(1)